Le Canada est-il vraiment bilingue?

Les deux langues officielles du Canada sont l'anglais et le français.

Officiellement, le Canada est donc un pays bilingue. Cependant, ce fait ne signifie pas que tu trouveras des services en français partout au Canada. Trop souvent, les nouveaux arrivants francophones sont sous l'impression qu'on pourra les servir en français tant dans le secteur public que dans le secteur privé, peu importe où ils se trouvent dans le pays. Après leur arrivée dans une communauté majoritairement anglophone, ils se rendent ensuite compte que les services en français sont en fait plutôt rares et que, par conséquent, ils devront nécessairement apprendre l'anglais.

Dans cet article, tu trouveras un survol de l'histoire du bilinguisme au Canada ainsi qu'une présentation de tes droits en tant que membre de la minorité linguistique francophone.

Qu'est-ce que le bilinguisme canadien?

Au Canada, le français n'est une langue officielle que dans deux provinces: le Québec (qui est officiellement entièrement francophone) et le Nouveau Brunswick (qui est officiellement bilingue). Les trois territoires (le Yukon, les Territoires du Nord-Ouest et le Nunavut) sont également bilingues, et comptent aussi différentes langues autochtones en tant que langues officielles.

Les minorités francophones canadiennes ont toujours lutté et continuent à lutter pour la survie et l'épanouissement de la langue française, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du Québec . C'est grâce à ces luttes que les francophones d'aujourd'hui bénéficient de certains droits et d'un accès à des services en français dans les institutions gouvernementales de plusieurs provinces. Dans le passé, beaucoup de francophones ont été victimes de discriminations, et la langue française n'a pas toujours été valorisée au Canada.

En tant que francophone en Ontario, en apprendre plus sur l'histoire de la francophonie dans la province peut t'être très enrichissant! Pense à jêter un coup d'oeil à cet article sur le 25 septembre (le Jour des Franco-Ontariens et Franco-Ontariennes), ou visite le site Web du Patrimoine Canadien ou de l'Office des affaires francophones.

Est-ce que je peux accéder à des services en français?

En Ontario, tes droits linguistiques sont protégés par la Loi sur les services en français. Grâce à cette loi, plusieurs secteurs t'offriront des services en français, du moins jusqu'à un certain point. Par exemple, tu auras accès à une éducation en français au niveau élémentaire, secondaire, ainsi que postsecondaire. De même, il existe des services en français dans la province dans le secteur médical ainsi que judiciaire. 

Cependant, il est important de signaler que ces services ne seront pas toujours disponibles de façon égale à travers tout l'Ontario. Certains secteurs de communautés plus isolées avec peu de présence francophone n'auront pas toujours la capacité de fournir des services en français. De plus, les engagements gouvernementaux à fournir des services en français sont différent pour le niveau fédéral, provincial, et municipal.

Fédéral

Dans les institutions fédérales qui desservent le public, un individu a le droit de se faire servir en français ou en anglais. Il faut cependant s'assurer que c'est à un endroit désigné bilingue. Par exemple, il y a plusieurs bureaux de poste à Toronto (la poste étant un service fédéral), mais il n'y en a que quelques uns qui sont désignés bilingues. Il te faut alors téléphoner à l'institution fédérale appropriée et lui demander où se trouvent les bureaux désignés bilingues. Si tu ne reçois pas un service adéquat en français dans un endroit désigné bilingue du gouvernement fédéral, tu peux déposer une plainte au Commissariat aux langues officielles.

Provincial

Au niveau de la province de l'Ontario, la Loi sur les services en français mentionnée ci-dessus stipule qu'un individu peut accéder à des services en français dans tous les ministères et organismes gouvernementaux qui desservent le public. Cependant, cette loi s'applique seulement à certaines régions désignées. Une région désignée est:

  • Une région où 10% de l'ensemble de la population est francophone;
  • Une ville où il y a au moins 5000 francophones. Pour voir quelles sont les régions désignées, visite le site Web de l'Office des affaires francophones

Si tu ne reçois pas un service adéquat en français dans une région de l'Ontario désignée bilingue, tu peux déposer une plainte au Commissariat aux services en français.

Municipal

Les municipalités ne sont pas tenues légalement d'offrir des services dans les deux langues officielles du Canada. Par conséquent, les services en français dans les municipalités de l'Ontario se font plutôt rares. Pour savoir si la municipalité où tu résides offre des services en français, il faut te renseigner auprès de la mairie.

Dans plusieurs municipalités de l'Ontario, les fonctionnaires et les représentant·e·s de celles-ci travaillent uniquement en anglais. Même la capitale nationale, Ottawa, n'est pas officiellement considérée en tant que municipalité bilingue bien qu'elle soit considérée comme une région désignée par la province.

Cela n'empêche que la ville d'Ottawa offre beaucoup de services en français, surtout comparée à beaucoup d'autres municipalités ontariennes. En effet, le site Web de la ville d'Ottawa est bilingue, ce qui n'est pas le cas du site Web de la ville de Toronto, par exemple. De plus, la ville d'Ottawa a une politique favorable au bilinguisme touchant non seulement les services offerts au public mais aussi les employés de la ville.

À Toronto, le terrain peut-être plus difficile à naviguer. Par exemple, la municipalité a établi une ligne téléphonique francophone officielle (416-392-7342). Cette ligne offre des services de renseignements, et te permet de demander de l'information en français sur le ramassage des ordures, par exemple. Cependant, si tu veux déposer une plainte parce que la ville n'a pas ramassé tes poubelles, il faudra alors le faire en anglais. 

Le secteur privé

Dans le secteur privé, les corporations, compagnies et commerces ne sont pas tenus légalement d'offrir des services dans les deux langues officielles. Tu remarqueras que certaines compagnies offrent des services en français. Cependant, le français n'est pas toujours disponible dans tous les services de la compagnie.

Pour cette raison, lorsque tu fais tes épiceries, la caissière s'exprimera probablement uniquement en anglais si tu ne te trouves pas dans une des communautés avec une grande présence franco-ontarienne. Par contre, certaines grandes compagnies qui opèrent partout au Canada et qui ont donc des affaires au Québec auront certains services disponibles en français. Ces services en français se feront surtout par l'intermédiaire de leurs télécentres.

Par exemple, en appelant Bell Canada pour votre service téléphonique, vous aurez accès à des services en français. Cependant, si vous allez au centre de services local de Bell Canada dans un endroit majoritairement anglophone, il est peu probable qu'il y ait quelqu'un qui parle le français