Qu'est-ce que je fais si je n'ai pas le moral en hiver?

Lorsque les températures baissent et que les jours se raccourcissent, on peut avoir tendance à ne pas se sentir en pleine forme.

Lorsque les températures baissent et que les jours se raccourcissent, on peut avoir tendance à perdre de l'énergie et ne pas se sentir en pleine forme. Durant l'hiver, il se peut que tu aies du mal à accomplir tes tâches et tu ressentes des changements dans tes habitudes alimentaires et de sommeil.

Si tu n'es pas habitué·e à vivre dans un climat froid, l'hiver peut être particulièrement difficile à vivre.

Pourquoi cela m'arrive-t-il?

Ton corps a une horloge interne qui dépend de la lumière pour savoir quand dormir. Pendant l'hiver, ton horloge interne peut être décalée parce qu'il y a moins de lumière du soleil, ce qui peut te faire somnoler pendant la journée.

Le froid à également tendance à garder les gens à l'intérieur. Quand il n'y a rien à faire et que tu t'embêtes, tu peux avoir tendance à manger plus par ennui, ainsi que te coucher plus tôt.

Une série d'autres facteurs pourraient te rendre triste en hiver. Tu peux être stressé·e car tu sens que tu ne fais pas assez d'exercice, car tu as dépensé beaucoup d'argent pendant la saison des fêtes, ou car tu as moins d'engagements sociaux.

Qu'est-ce que la dépression saisonnière?

Tout le monde peut se sentir un peu triste en hiver et avoir envie "d'hiberner". Mais il y a une différence entre se sentir triste de temps à autres et se sentir déprimé·e de façon chronique.

Le trouble affectif saisonnier (TAS) (dépression saisonnière) est un changement d'humeur sévère qui survient généralement à la fin de l'automne et en hiver et qui diminue en l'été. Il se peut que tu aies une dépression saisonnière si tu:

  • Te sens triste, ennuyé·e ou plus irrité·e que d'habitude
  • As besoin de plus de sommeil
  • Te sens trop fatigué·e pour faire quoi que ce soit ou passer du temps avec quelqu'un
  • As des fringales, en particulier pour les glucides (par exemple, des bonbons, des pâtes, du riz, du pain, etc.)
  • Perds de l'intérêt pour les choses que tu aimes en temps normaux

Comment faire pour me sentir mieux?

Si tu sens que tu n'as pas le moral pendant les mois les plus froids, il y a plusieurs choses que tu peux essayer de faire pour améliorer ton humeur.

D'abord, avoir une routine plus stable pourrait t'aider à mieux te sentir. Essaie d'aller dormir plus tôt et de te lever avec le soleil afin de maximiser la quantité de lumière du soleil à laquelle tu t'exposes. Essaie de faire bouger ton corps régulièrement, même si c'est juste un simple jogging de quelques minutes. Régularise tes habitudes alimentaires et évite de trop manger de glucides. Essaie de les remplacer par des fruits et des légumes et de maintenir une alimentation saine et variée. 

La socialisation est également importante, mais ne t'étends pas trop non plus. Sois honnête et ouvert·e avec tes ami·e·s et ta famille sur ce que tu vis et sur ce dont tu as besoin. Les gens qui t'aiment comprendront que tu dois prendre soin de toi et t'offriront surement de l'aide.

Si tu as du mal à suivre ce rythme et que ton malêtre persiste, nuisant à ton quotidien et te causant de la détresse, il est peut-être temps de parler à ton ou ta médecin. Il ou elle pourrait t'orienter vers des services de santé mentale plus spécialisés.

Les personnes qui souffrent de troubles affectifs saisonniers essaient aussi souvent la luminothérapie. Cela consiste à utiliser une boîte à lumière qui imite la lumière naturelle du soleil.

Surtout, rappelle-toi que tu n'es pas seul·e et qu'il existe de l'aide. 

Pour en savoir plus 

  • ConnexOntario - Cette organisation offre des services d’information gratuits et confidentiels pour les personnes qui éprouvent des difficultés de santé mentale 
  • Santé mentale pour enfants Ontario (CMHO) - Cette organisation te présente les services auxquels tu peux accéder dans ta région et t'orientes vers un grand nombre de ressources sur la santé mentale.
  • CAMH - Le plus grand hôpital d'enseignement en santé mentale du Canada offre énormément d'informations sur son site Web.
  • Trouvez votre ACSM locale - Cet outil te permet d'identifier l'association canadienne pour la santé mentale la plus proche de chez toi
Category