Quand et pourquoi devrais-je programmer mon premier rendez-vous gynécologique?

En plus de dépister d’éventuels problèmes de santé et d’aborder toute préoccupation médicale que tu peux avoir, ton premier rendez-vous gynécologique peut aussi te fournir un espace sécuritaire pour poser des questions et en apprendre davantage sur les bonnes habitudes en matière de santé. Voici de l’information sur ce à quoi tu peux t’attendre lors de ton premier rendez-vous et comment faire pour le programmer. 

Bien que la plupart des personnes n’auront pas besoin de commencer à faire de dépistage du cancer du col de l’utérus avant l’âge de 21 ans, il est toutefois recommandé que tu effectues ton premier rendez-vous gynécologique plus tôt que cela, généralement entres les âges de 13 et 16 ans, peu importe si tu as eu tes premières menstruations, si tu as déjà commencé ta transition ou si tu es sexuellement active ou actif. Il n'y a pas besoin de t'inquiéter si tu as déjà dépassé cet âge, mais pense tout de même à programmer ton premier rendez-vous. 

Si tu es à la recherche de prestataires de services alliés des personnes LGBTQ+, Santé arc en ciel Ontario (SAO) a dressé une liste des prestataires de soins de santé qui se sont engagés à fournir des soins compétents et accueillants aux personnes LGBT2SQ en Ontario.

Ton premier rendez-vous te permettra de discuter de ton développement et de poser toutes tes questions sur les changements physiologiques que tu es en train de vivre et sur la santé sexuelle sans la moindre gêne. Ton ou ta médecin a l’obligation de fournir des soins d’une manière qui respecte les droits, l’autonomie, la dignité et la diversité de tous ses patients, y compris les jeunes personnes comme toi. Il ou elle pourra aussi te fournir de l’information sur les bonnes habitudes à adopter en matière de santé et sur la prévention des risques.

Tu peux considérer cette visite comme un des éléments clés d’un mode de vie sain. Voici différentes choses que ton ou ta gynécologue peut faire pour toi:

  • Te fournir un espace sécurisé afin de répondre à toutes les questions que tu peux avoir sur la santé sexuelle et reproductive et sur les changements hormonaux et la puberté
  • Effectuer des bilans généraux et des dépistages de problèmes de santé potentiels, tels que le cancer du sein ou du col de l’utérus
  • Répondre aux préoccupations de santé que tu peux avoir, telles que des inquiétudes à propos de tes menstruations, de saignements anormaux, d’inconfort et de douleur, et les soigner. Si les crampes et les sensations d’inconfort sont normales pendant les règles, souviens-toi que les crampes et les douleurs sévères ne le sont pas, et peuvent être un symptôme d’un problème de santé soignable. Même si cela peut être intimidant de parler de douleurs difficiles à quantifier avec ton ou ta professionnel·le de santé, il est très important de le faire. Certaines causes possibles de crampes douloureuses, telles que l’endométriose ou les fibromes, restent parfois non soignées pendant trop longtemps. 
  • Prescrire une contraception, que ce soit pour éviter une grossesse ou traiter certains problèmes de santé que tu peux avoir, tels que les crampes menstruelles, les kystes ovariens ou même l’acné
  • Dépistage d’infections transmissibles sexuellement (ITS) 

Comment programmer mon rendez-vous gynécologique?

Différentes options s’offrent à toi au moment de choisir qui effectuera ton examen gynécologique.

Aller voir ton médecin de famille

Il n’est pas toujours nécessaire de voir un·e gynécologue ou un·e gynécologue obstétricien·ne : ton ou ta médecin de famille, également appelé·e médecin généraliste, est correctement équipé·e pour fournir les soins adaptés à de nombreuses préoccupations que tu peux avoir s’agissant de ta santé sexuelle et reproductive. Ils doivent pouvoir te fournir des conseils en matière de contraception, effectuer une recherche d’ITS, effectuer un examen gynécologique interne et un examen des seins. 

Si tu n’as pas encore de médecin de famille, tu peux t’inscrire au Programme Accès Soins. Ce programme te fournira les coordonnées d’un·e médecin de famille ou d’un·e infirmier·e praticien·ne qui accepte de nouveaux patients.  

Les médecins des cliniques sans rendez-vous peuvent généralement offrir ces services si tu n’as pas encore de médecin de famille. Ils peuvent également t’orienter vers un·e spécialiste si besoin est.

Obtenir une recommandation pour un·e gynécologue ou un·e gynécologue obstétricien·ne

Tu peux demander à ton ou ta médecin de famille de te référer à un·e gynécologue ou à un·e gynécologue obstétricien·ne. Un·e gynécologue obstétricien·ne est un·e professionnel·le de santé spécialisé·e dans la santé reproductive féminine. Il ou elle est formé·e à la fois en obstétrique (ce qui est en lien avec la grossesse et l’enfance) et en gynécologie (ce qui est en lien avec le système reproductif féminin). Les sages-femmes sont aussi équipées pour réaliser des examens gynécologiques de routine. 

Si cela te rend plus à l’aise, tu peux demander à ton ou ta médecin de te référer à une femme. 

Se rendre dans une clinique de santé sexuelle

Des cliniques de santé sexuelle existent dans de nombreuses communautés de l’Ontario. C’est une très bonne option, notamment si tu ne te sens pas à l’aise d’en parler avec ton médecin de famille.

Tu n’as besoin d’aucune permission pour te rendre dans une clinique de santé sexuelle. Il n’est pas nécessaire de venir accompagné·e si tu n’en as pas envie. 

Pour plus d’informations

  • À quoi dois-je m’attendre pour mon premier rendez-vous gynécologique? – Un article ou nous détaillons à quoi tu peux t’attendre avant, durant et après ton premier rendez-vous.  
  • Le sexe et moi – Un site internet développé par la Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canda qui fournit de l’information précise, crédible et d’actualité sur les sujets relatifs à la santé sexuelle et reproductive
  • Young Women’s Gynecology Clinic - Une clinique dédiée à fournir des soins aux jeunes femmes âgées de 17 à 25 ans. Services et site Web uniquement disponibles en anglais. Assure-toi de visiter leur page pour obtenir plus de renseignements sur les problèmes médicaux qui y sont traités, et sache qu’il n’est pas possible d’y réaliser des bilans généraux ni des dépistages de routine tel que le test Pap. 
  • Santé arc en ciel Ontario (SAO) - Ce programme cherche à ce que le système de santé soit en meilleure mesure de servir les communautés LGBT2SQ. Le site internet comprend une liste des prestataires de soins de santé qui se sont engagés à fournir des soins compétents et accueillants aux personnes LGBT2SQ en Ontario.
Category